JellyPages.com

.

.

29 avril 2013

Lecreablablablog > Défis Carte > Défi 220 du 29 avril 2013

Défi 220 du 29 avril 2013

Bonjour, 

ça y est nous sommes à la fin du mois d'avril
un tout dernier défi pour ce mois anniversaire
avec un sketch made by Créacam :

 d_fi_220

N'oubliez pas d'insérer cet encart sur vos blogs ( si vous en avez un ) 
ainsi que le lien vers lecreablablablog. Merci.

 VOICI LES REAS DE LA DT

 Créacam

carte_pochette_1
  
Altea

 altea 

 Sandy21 

sandy21 

SophieScrap34

 sophie_scrap

 Lilibleu

lilibleu

 Chrisfredu offrira ce très joli lot au tirage au sort

 chrisfredu_lot

   Et la jolie carte de notre invitée d'honneur Amanglade

 amanglade

dont voici la présentation :

 Image1

Bonjour à toutes,
Je suis ravie d’être l’invitée d’honneur du créablablablog.
Je m’appelle Vania, alias Amanglade sur la toile.
J’ai 38 ans, vit en couple et je suis maman d’une petite Ambre de 6 mois.
C’est un pur bonheur et une source d’inspiration pour le scrap…
Je scrappe depuis toute petite sans savoir que c’était du scrap
et je l’ai redécouvert il y a environ 8 ans et j’adore.
J’aime la carterie, les minis et depuis la naissance de ma fille je me suis mise aux pages.
J’ai aussi un blog depuis le 2 juillet 2011. N’hésitez pas à passer et à me laisser des commentaires.
A tout bientôt et je vous souhaite d’avance un bon mois de mai

  Pour participer, merci de mettre le lien direct de votre article
sur votre blog où se trouve votre carte
(elle ne pourra pas être prise en compte sinon).
ou le lien de votre image hébergée si vous n'avez pas de blog  en commentaire sous ce post :-)
  Ce défi carte est réalisable jusqu'au 12 mai minuit.

 Bon scrap !

27 avril 2013

Déjà la fin Avril

Bonjour tout le monde

Comment allez vous?
ici le soleil est de sortie mais la chaleur sa copine n est pas avec lui, mais on ne va pas se plaindre un sur deux c est déjà pas mal.
En regardant mon calendrier je me suis aperçus que nous sommes déjà fin Avril et que je n'ai pas fais le défi shabby sur le créablablaforum.
Donc je me suis penché sur ma table de scrap et ni une ni deux j'ai fais une carte pour ce défi surtout qu il est beau, regardez :

 Défi shabby avril 2013

Une tite carte acceptible à toutes, shabby confirmée ou débutante, trouvée ici


et voici ma participation :






A la place des feuilles j'ai utilisé un flourish car les feuilles que j ai sont bien trop grosse je trouve donc, et j ai mis des fleurs plus vive afin de donner un peu de vie a ma carte
Alors elle vous plait ?


23 avril 2013

Direction le combo

Re bonjour tout le monde

Vous allez toujours bien?
Il ne pleut plus youpi, mais ce vilain temps ma donné envie de scrap un des derniers défis du créablablaforum.
Il s'agit du défi Couleurs avril 2013 .
Je sais je suis un peu en retard dans les défi mais je me rattrape il en manque plus qu'un après et puis j'ai jusqu'à la fin du mois non mais oh!!! mdr
Voyez ce que nous proposes créacam :

 

 Et voici ce que j'ai fais :


Petit zoom sur les détails  :



Alors vous en dites quoi les filles ?
suis je bien dans le combo ?


Blog candy Lorelai design

Coucou tout le monde

Comment allez vous aujourd'hui ?
Ici il pleut mais bon vais pas me plaindre faut bien arroser les belles plantes comme moi mdr.
je viens vous voir pour vous parler d'un  Blog candy Lorelai design


Blog candy Lorelai design et une nouvelle fille dans la DT...

plaquette Hello spring

Je vous présente la collection Hello spring.
Des teintes de bleu, de marron et de jaune pour sauter à grand pas dans le printemps...

Les papiers sont 100 % écologiques, afin de respecter au mieux l’environnement et fabriqués en France.
Ils sont proposés au format 30,5 x 30,5 cm au grammage 200 et sans acide.
Disponible chez nos revendeurs à compter du 25 avril.
Cette nouvelle collection sera accompagnée de 11 tampons transparents.
Et pour l'occasion, je vous propose un blog candy jusqu'au 23 avril.

Pour participer, il suffit de remplir 2 conditions :

1. Publier l'intégralité de cet article sur votre blog en ajoutant un lien vers le blog http://lorelaidesign.canalblog.com

2. Poster un commentaire à la suite de ce message pour que je puisse valider votre participation avec un lien dircet vers votre site.

Le tirage au sort aura lieu le 24 avril. 

Bonne chance !!

Le lot : une collection "Hello spring" et 2 tampons assortis.

Les tampons Hello spring (disponible également en planche A4 en Edition limitée ici) :

a biyclette
balancelle
etiquette jours de bonheur
Le retour du printemps
notre histoire
a la belle saison
photographies
printemps
souvenirs à conserver
unecaresse de printemps
Cage à oiseau

 

Et une nouvelle créative dans la DT et je suis ravie de l'accueillir, c'est Stephanie Tavarez. Vous ne pourrez que tomber sous le charme de son superbe scrap. Bienvenue Stéphanie...

Son blog : http://scrapafany.over-blog.com/

Merci de votre visite...

22 avril 2013

Merci Lamanuelle

Coucou tout le monde

Comment vous portez vous en se début de semaine?
Ici le soleil est timide mais la même si la chaleur n est pas encore sa grande copine pour le moment.

Mon interphone vient de sonner ... dring dring dring
je cours vers lui afin de savoir ce qu'il se passe
"Allo" ...
"Mme bip" ...
"oui" ...
"c'est votre facteur je voulais vous dire que vous avez une lettre qui dépasse de votre boite aux lettres" ... "merci je descends tout de suite" ...
" de rien a votre service , bonne journée" ...
"Merci a vous aussi"
je raccroche donc mon interphone, je m'empare de mes cles et zou je descends mes deux étages on courant oups mes lunettes on faillis tomber ( j'étais en pleins courrier), j arrive a ma boite et la en effet la dodue dépassé allégrement de ma boite. Le facteur a même forcé pour la mettre j'ai  du utiliser mes super pouvoir pour la sortir de la.
Oh une belle dodue de ma copine Lamanuelle a pensé à moi pour mon anniversaire, c'est super gentil de ta part Nadine merci milles fois d'y avoir pensé.
Regardez ce qu'elle a fait :

Une magnifique carte dont elle a le secret, les couleurs sont magnifiques les détails sont waouh


 et pour me faire encore plus plaisir, elle y a joint un carnet d'adresse qu'elle a magnifiquement décoré


 la page interieur


et son tag



Me voila bien parait je vais pouvoir reporter toutes les adresses de mes copines dans nouveau carnet.
Nadine je ne sais comment te remercier c'est vraiment adorable d'avoir pensé a moi.


Lecreablablablog > Défis Carte > Défi 219 - Carte de Sandy21, Mamath et Aba

Défi 219 - Carte de Sandy21, Mamath et Aba

Bonjour,

petit rappel du défi carterie en cours

d_fi_219  

  notre DT a préparé une nouvelle version pour vous inspirer :

Sandy21

sandy21 

Mamath

mamath

Aba

aba 

 Vous avez jusque dimanche soir minuit 
pour participer en postant votre carte ici
pour essayer de gagner au tirage au sort
le lot offert par Lilibleu. 

 lilibleu_lot
Bisous.
Créacam pour la DT

21 avril 2013

L'Abbaye de Graville au Havre

Bonjour tout le monde

j'espères que vous protiez bien des beaux rayons de soleil que nous avons, même si la chaleur n est pas vraiment la mais nous ne sommes encore qu'en Avril donc pas de panique je suis sur que se bon vieux soleil va se mettre a carburer pour nous rechauffer

Hier j'ai profité de ce beau soleil pour aller visiter L’Abbaye de Graville .
Me voici donc parti, a pieds( suis devenu courageuse je vous fais remarquer) en direction de L'Abbaye .
Me suis mise du coté de la rue ou le soleil brillé de milles feus (hum hum) pour avoir plus chaud.
Et la je découvre une cote de l enfer a monter a pieds (mes mollets sont pas contents du tout) mais je tiens bon je monte je monte, et la je suis perdu je sais plus ou je dois passé. Alors comme disait mon papa "Tout les chemins mène a Rome" j ai donc avancer ne sachant pas ou j allais me retrouver, mais miracle de la verdure, des oiseaux qui chantent, je suis arrivé au paradis.


J'ai donc parcouru gentillement ce beau parc , les rayons du soleil passés joyeusement a travers les arbres, le calme en plein dans la ville, on entends a peine les bruits de la ville. Et j arrives enfin a destination L’Abbaye de Graville.

découvrons les lieux (j 'ai pris les explications du lieux sur le site du  Havre  car j'avoue qu'il y a des petits détails que je ne savais pas :

L'entrée se fait par un petit chemin de pierre qui fait oublier que nous sommes en pleine ville






Dominant la ville, y est érigée une monumentale statue de la vierge à l’enfant, appelée « vierge noire » parce qu’elle  remplace une autre vierge fondue dans un alliage moins noble devenu noir par corrosion. Ce sont les mères des soldats français qui ont permis sa réalisation en remerciement d’avoir épargné la ville pendant l’invasion Prussienne de 1870.


L’Abbaye de Graville.




L'Abbaye de Graville, située à flanc de coteau sur une falaise aujourd’hui morte, domine l’embouchure de la Seine jusqu’à la mer. Elle est constituée d’une église avec une nef romane et un choeur gothique, et de bâtiments conventuels dont le réfectoire et le cloître ont aujourd'hui disparu.Un cimetière romantique l’entoure, remarquable par quelques sépultures de savants et négociants havrais, ou des stèles de sépultures d’enfants portant des vers de Victor Hugo. Au Sud, des jardins en terrasse épousent les dénivelés.


L'Abbaye de Graville est constituée de l'église Sainte-Honorine entourée de ses bâtiments conventuels. Les édifices du XIe au XVIIIe siècles abritent depuis 1926 un musée qui comprend des éléments lapidaires, une statuaire religieuse et une collection de maquettes de la fin du XIXe et début XXe siècle.

La visite de l'abbaye elle même et de l'église est payante, mais bon j'adore ces lieux magique qui sont chargés d'histoires.

A l’intérieur  on y découvre d'ancienne statuer, dont certaines sont en bois, mais aussi de vieilles meubles ou coffres qui sont de toutes beauté



 La salle des reliquaires et objets religieux ( j ai voulu faire des photos de objets eux même mais bon avec la vitre cela n as pas était génial)


Il y a aussi des reproduction de lieux ou maison normande



Les salles basses sont une des grandes curiosités du Musée de l'Abbaye de Graville. Deux d’entre elles sont en ce moment accessibles, la troisième, la plus remarquable, n’est visible qu’au travers d’une grille.
Le mode de construction du mur Nord de cette grande salle basse laisse penser qu’il est plus ancien que celui qui la limite au Sud. Son épaisseur est considérable, plus de deux mètres, et un escalier s’y trouve logé. Ce mur servait sans doute de soutènement au flanc du coteau et, associé à l’escalier, permettait l’utilisation de jardins en terrasses.
Cette grande salle basse, datant des premières années du XIIIe siècle, voire de la fin du XIIe siècle, est vraisemblablement construite au moment où Guillaume II Malet, fait appel aux moines de Sainte-Barbe en Auge pour donner un nouvel essor à l'abbaye. Il le dote alors avec largesse pour que des bâtiments prieuraux plus fonctionnels soient construits. Utilisé comme cellier, cet espace pouvait bénéficier de l’escalier qui menait sur la terrasse actuelle dans sa partie Sud, là où se trouvait le bâtiment du réfectoire emporté par l’incendie qui a ravagé le prieuré en 1787.
La voûte en berceau brisé, montre que l’on quitte l’art roman, mais le côté très utilitaire de cette pièce n’impose pas une esthétique gothique plus recherchée comme pour la salle capitulaire ou le chœur de l’église. Cinq doubleaux en bandeaux retombant sur des corbeaux non sculptés suffisent à l’ensemble. Cette simplicité architecturale dans une salle aux dimensions importantes est très remarquée des visiteurs. A droite, un puits de vingt mètres de profondeur, et de un mètre soixante de diamètre a été taillé dans le roc.
Le couvrement de la petite salle basse est plus élaboré avec deux travées de voûtes sur croisées d’ogives séparées par un doubleau, elle est éclairée par une large fenêtre, et son utilisation, si elle n’est pas connue, peut-être celle d’un chauffoir ou d’un scriptorium.

 
 
 Le cloitre


 


L'abbatiale

L’église de l'abbaye appartient au groupe des églises romanes normandes à deux étages. La façade, initialement à deux tours, a été très modifiée par rapport à son plan d’origine. Pendant la guerre de cent ans, la tour Nord a été partiellement détruite pour éviter qu’elle ne serve de site d’observation aux Anglais, quant à la tour Sud, elle a totalement disparu pendant les guerres de religion. Le grand portail Ouest a été édifié en retrait.
Construite en pierre de Caen, l’église est bâtie selon les règles de la construction romane : ouverture en plein cintre, hauteur limitée des murs. On y observe plusieurs  pierres sculptées, placées de manière aléatoire, un escalier et une porte aménagés dans ce qui était à l'origine de simples fenêtres. Elle n’est pas sans rappeler certaines églises de Basse-Normandie, en particulier celle de Thaon dont les éléments sculptés sont similaires à ceux inclus dans le mur extérieur du transept Nord. La nef, à unique vaisseau central à six travées bordé de bas côtés est, sans conteste, l’élément le plus remarquable. Son élévation est caractéristique du XIe siècle avec deux niveaux de fenêtres. Les piles fortes et les piles faibles, ornées de chapiteaux sculptés, véritable catéchisme, se succèdent en alternance. Le transept, également du XIe siècle, présente un système d’arcatures entrecroisées. A la croisée, bordée d’arcs outrepassés à décors géométriques spécifiques de l’art roman normand, s’élève une ancienne tour lanterne, aujourd’hui beffroi. Elle comporte des baies gémellées sur deux niveaux.
Le chœur gothique, à trois vaisseaux et deux travées, date du XIIIe siècle, son chevet est droit. Repris au XIXe siècle puis au XXe siècle, il abrite un sarcophage de la fin de l’époque antique, connu pour être celui de Sainte-Honorine. L'extérieur comporte deux séries de six arcs brisés, provenant de l'entrecroisement de cinq arcs en plein cintre que l'on retrouve sur les murs pignons et gouttereaux des deux transepts, ainsi qu'une série de modillons sculptés de grotesques que l'on retrouve au-dessus des fenêtres de la nef.

Jusqu'à la Révolution, il y avait deux églises en une : dans le chœur, l'église de l'abbaye séparée par une grille et dans le transept l'église paroissiale. Au XVIIe siècle, un retable est dressé dans le chœur. Au XIXe siècle, l'église et plus spécialement la croisée du transept sont restaurées dans l'esprit de Viollet-le-Duc par l’architecte Charles Louis Fortuné Brunet-Débines, le chœur est alors meublé d'un autel néo-gothique. Classée monument historique en 1850, l'église, et particulièrement son chevet, est gravement endommagée en 1944. Après  restauration, la nef et le transept sont rouverts en 1982, puis le chœur quelques années plus tard. En 1996, c'est le retable polychrome du XVIIe siècle qui est restauré et remonté.
Les premiers bâtiments conventuels attestés sont construits à la fin du XIIe et au début du XIIIe siècle par Guillaume Mallet de Graville, descendant de Guillaume Mallet, compagnon de Guillaume le Conquérant. Ces bâtiments ont été en partie démolis. Des traces subsistent dans la salle capitulaire.
Les constructions en sous-sol datent du XIIe et XIIIe siècle. Parmi les trois salles, celle située à l’Est a été entièrement remaniée au XXe siècle, la plus grande à l’ouest, servait de cellier. Ce premier niveau en sous-sol est relié au rez-de-chaussée par un escalier en vis-à-vis gothique logé dans les contreforts de la face Sud. Il débouche dans un espace qui devait être à l'origine le chauffoir des religieux. Ce niveau comportait alors, outre la salle capitulaire et une aile Est, un réfectoire et un cloître. La salle capitulaire a été rétablie dans ses proportions originelles avec la fenêtre en ogive donnant sur le cloître et le mur Nord de la salle. Le parement de cette dernière est revêtu d'une arcature en arcs tréflés et de colonnettes, caractéristique de l'architecture normande du XIIIe siècle. Cette salle était à l'origine couverte par une voûte dont on aperçoit encore la trace. L'étage était occupé par le dortoir des religieux dont les murs étaient alors percés de baies en lancettes. Sur la terrasse s’élevait un cloître à double rangée de colonnes comme nous pouvons encore en voir de similaires au Mont-Saint-Michel ou à l’abbaye de Saint-Wandrille.
Les bâtiments conventuels ont été reconstruits au XVIIIe siècle pour être à nouveau partiellement détruits, en 1787, par un incendie. Subsistent aujourd’hui de cette période, la salle capitulaire, le chauffoir, le scriptorium et le niveau des cellules et greniers. Seule une partie des bâtiments conventuels est accessible à la visite. 

La partie romane










 

La partie gothique











Me voila ma balade se fini par un chemin de pierre sous les ombrages des branches




Et je suis rentré chez moi épuisé, surtout que je me suis aperçu que je pouvais accéder a l'Abbaye sans cette fameuse cote mdr

J'espère que la visite vous a plus et que vous avez passé un bon moment en ma compagnie